Promouvoir le patrimoine sonore

Le Laboratoire de Ressources Orales Africaines (LROA) est placé au cœur du CIPCA.
Il en constitue la source, la référence.
Il constitue une base sur laquelle repose l’action de l’équipe : le savoir hérité de la culture orale ancestrale et contemporaine.
Un savoir préservé dans les langues vernaculaires, et que ses détenteurs désirent conserver et partager.
Les membres coordonnateurs du LROA procèdent donc à la collecte sur le terrain, puis à la transcription des textes pour la conservation et diffusion de ce patrimoine oral et sonore qu’il est urgent de sauvegarder.
Nous tenons également à associer cette mise en valeur de la richesse culturelle à l’idée de créativité, que ce soit à travers l’intervention d’artistes partenaires, ou en faisant connaitre les auteurs des textes oraux collectés et qui sont parfois des artistes à part entière.
Cette double ambition de conservation associée à la créativité correspondant à une dimension expérimentale chère au LROA depuis ses débuts en 2013.

Les projets du LROA concourent à la constitution d’une base de données, la plus importante possible, sur le patrimoine sonore africain.
De même l’organisation d’un cycle de conférences sur la transmission du patrimoine sonore et culturel permet aux membres du CIPCA et aux invités d’alimenter et d’actualiser une réflexion plus que jamais nécessaire sur la place accordée à l’oralité africaine dans les sociétés contemporaines.

Texte de la convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/convention

Nos projets